C'est aujourd'hui que Stéphanie se fait opérer. Ses écrits sur l'endométriose m'ont fait découvrir cette maladie, très invalidante, qu'on lui a diagnostiqué il y a quelques mois. On en parle un peu plus dans les médias et il y a une action lancée pour la faire connaître : coudre du jaune contre l'endométriose.

Ce n'est pas une couleur que j'aime porter mais j'avais envie de participer au mouvement. Et ma cousine, venue passer quelques jours à la maison, aime beaucoup la couleur jaune et la porte très bien. De plus elle avait un grand coupon de jersey, avec des paillettes très discrètes, que je lui avais donné (je crois qu'il vient de chez Bretagne Tissus à Rennes). Donc ce week-end, après être passées dire un petit bonjour à Stéphanie pour l'encourager, nous (surtout moi !) avons agi : un sweet et une veste. (la veste n'avait pas encore de boutons quand ma cousine est repartie hier mais promis, elle m'enverra une photo).

IMG_1752

Le sweat était prévu avec un col "qui dégueule" (il y a sûrement un mot plus élégant pour définir ce modèle, je suis preneuse si vous le connaissez), mais c'est assez difficile à faire sans modèle (je lui en ai fait un autre il y a quelque temps, mais là j'en avais un sous la main) et après essayage ce n'était pas terrible. Alors elle a resserré en tenant le tissu en pince autour du col. J'ai donc cousu des pinces poitrine mais qui partent du col et s'arrêtent aux seins. Et le hasard a fait qu'elles s'arrêtent juste sur la pointe (si j'avais essayé je n'aurais sûrement pas réussi !). Elle en est très contente et l'a tout de suite porté !

IMG_1753

Et nous avons également fait des bijoux, dont ce pendentif : une chaine, un support, un morceau de tissu, de la colle et un cabochon de verre, tout simplement.

Et elle a un bracelet Georgette, qu'elle porte souvent mais toujours de la même couleur. Alors j'ai pris le morceau de simili-cuir et en l'utilisant comme gabarit, je lui ai fait une autre version de sa Georgette. Elle a également des boucles d'oreilles (des dormeuses) avec le même tissu.

Aujourd'hui je pense à Stéphanie, à ses problèmes de santé sur lesquels elle s'est beaucoup confiée, je suis contente d'avoir pu être un petit peu là pour  l'écouter, et je souhaite qu'elle se remette bien après son opération. Je lui envoie toutes mes pensées positives...